Ruth, Boaz et Noémie / Comment s’approcher de Christ par le Saint Esprit

Le chapitre de référence est Ruth 3

Le livre de Ruth est l’un des plus beaux héritages qui nous a été donné. Ce livre regorge de tellement d’enseignements qu’une vie ne suffirait pas pour les creuser et les méditer.

Après la mort d’Elimelek et de ses fils, Naomi décide de retourner chez elle, à Bethlehem car elle a appris que l’Eternel avait visité son peuple et qu’Il lui avait donné du pain. Ses belles-filles Orpa et Ruth veulent retourner avec elle, malgré son insistance pour qu’elles restent sur leur terre à Moab. Orpa finit par céder mais Ruth persiste jusqu’à obtenir gain de cause et retourne donc à Bethlehem avec sa belle-mère.

Arrivée à Bethlehem, Ruth va glaner dans le champ de Boaz (beau-frère de Noémi) ; ce qui lui permet à elle et à sa belle-mère d’avoir de quoi se nourrir. En effet, l’une des prescriptions que le Seigneur avait donné au peuple d’Israël lorsqu’il rentrerait dans la terre promise, était de ne pas prendre tout le produit de leur champ lors de la récolte. Il y avait une partie qu’il fallait laisser pour les personnes aux ressources limitées. Lorsque Boaz rencontre Ruth, il est admiratif de cette femme dont il avait entendu parler en bien.

En effet, Ruth avait un excellent témoignage, elle était une femme exemplaire (Ruth 3 :11). Vous pouvez vous referez à l’article Orpa et Ruth ou lorsque la volonté et la détermination font route ! pour mieux la découvrir.

Le livre de Ruth met également en lumière la relation intéressante entre Boaz, Ruth et Noémi. Bien souvent l’histoire entre Ruth et Boaz est enseignée pour montrer comment approcher Son futur époux ; ou tout autres enseignements liés au couple. Ce qui est tout à fait vrai et intéressant. Mais l’idée ici est de voir cette histoire sous un autre angle, non pas uniquement Boaz et Ruth, mais également Noémi qui est une pièce maitresse indispensable dans cette histoire.

Le chapitre 3 de ce livre nous relate comment Ruth va aborder Boaz sous le conseil de Noémi. La nuit où Boaz devait également vanner dans son champ, Noémi communique toute une stratégie à Ruth pour approcher Boaz

1- Elle doit se laver et se parfumer

2- Elle doit mettre son manteau et descendre sur l’aire, c’est-à-dire dans le champ

3- Elle doit rester discrète

4- Quand Boaz ira se coucher, elle ira découvrir ses pieds et se couchera.

Avant toute chose, dans le verset 1 de ce chapitre, il est dit que Noémi se préoccupe du bien-être de Ruth et elle sait qu’elle a besoin de repos pour être heureuse, et ce repos elle ne peut le trouver qu’auprès de Boaz. 

Ruth applique les instructions de sa belle-mère à la lettre et trouve faveur aux yeux de Boaz.

Le parallèle à faire ici est notre relation avec Christ par le Saint Esprit. En effet,

  • De même que Noémie était la personne la plus importante pour Ruth, le Saint Esprit est la personne la plus importante pour nous et c’est Lui qui nous enseigne et nous donne les instructions sur comment être plus proche de Christ.
  • Avant d’approcher Boaz, Ruth s’est préparée. Nous devons aller à la rencontre de Christ notre époux, nos cœurs préparés à le rencontrer. Ce qui rappelle la parabole des dix vierges (Matthieu 25) ; cette préparation se fait par et avec le Saint-Esprit.
  • Ruth s’est faite discrète. Notre préparation à la rencontre de Christ notre époux doit se faire dans la discrétion, dans notre chambre.
  • Ruth s’est couchée aux pieds de Boaz, ce qui est également une forme d’humilité. Nous sommes également appelées à nous coucher aux pieds de Christ, afin que le pan de sa robe nous couvre.
  • Bien que Boaz ne fût pas le premier dans l’ordre du droit de rachat sur Noemi, il a pris le risque d’enclencher la procédure de rachat, afin que Ruth lui appartienne légalement et officiellement. Jésus est celui qui nous a racheté à un prix inestimable afin que nous lui appartenions.

Nous savons que de cette union entre Ruth et Boaz est née Obed, l’ancêtre du Christ

Cette belle histoire nous montre comment nous approcher de Christ par le Saint-Esprit.

Catégories : Femmes

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *